Wiki Jujutsu Kaisen
Advertisement
Wiki Jujutsu Kaisen

Les plus faibles n'ont jamais droit au moindre répit. Depuis tout petit, j'ai toujours eu une petite voix dans ma tête qui m'a poussé à tirer au clair ce que je trouvais curieux. Et elle n'est jamais vraiment partie. Voilà tout. Pour préserver l'égalité, la déesse de la justice ferme les yeux tout comme les gens ferment les yeux sur certaines choses pour se préserver eux-mêmes. Alors que moi, je voudrais saisir fermement cette main tremblante qui se tend vers moi tout en gardant les yeux ouverts.
 
— Hiromi à sa collègue [2]

Hiromi Higuruma ( () (ぐるま) (ひろ) () , Higuruma Hiromi?) est un avocat qui a été choisi par Kenjaku pour prendre part à la Traque Meurtrière, un jeu de la mort entre exorcistes. [3][4]

Apparence[]

Hiromi est un homme au physique moyen. Il a des cheveux noirs courts et plaqués vers l'arrière de sa tête. Hiromi a un gros nez et possède de très petites pupilles. Son apparence générale donne l'impression qu'Hiromi est fatigué et surmené en raison de son travail. En tant qu'avocat, Hiromi revêt une tenue professionnelle à savoir un costume complet et des chaussures noirs.

Personnalité[]

Hiromi se présente comme une personne très indifférente, calme et distante. Il a l'air au premier à bord fatigué et apathique mais Hiromi est en fait un homme de justice dépossédé de toute envie de gloire. [5] Alors que le taux de condamnation au Japon est de 99%, Hiromi choisissait toujours d'essayer de protéger les accusés à tort en prouvant leur innocence. Il n'essayait pas de sauver les faibles et les impuissants mais il ne pouvait tout simplement pas laisser les choses tel qu'elles sont s'il pensait qu'elles n'étaient pas normaux. Si la déesse de la justice porte un bandeau pour représenter une justice impartiale et que les gens ordinaires ferment les yeux pour se protéger de la réalité, Hiromi lui était le genre d'homme prêt à garder les yeux ouverts acceptant cette main frêle qui se tenait vers lui.

Lorsque le système judiciaire a injustement reconnu coupable son dernier client malgré les preuves accablantes en leur faveur, Hiromi a craqué et a demandé un nouveau procès sur-le-champ. Cela a marqué le début d'un grand changement d'attitude pour Hiromi, qui conserve en temps normal son comportement calme et ce quelle que soit la situation. [6]

Hiromi est depuis devenu généralement mécontent et déconnecté des lois de la société. Il a ouvertement admis qu'il se souciait très peu de quoi que ce soit et a décidé d'expérimenter de nouvelle chose, conduisant à un comportement bizarre tel s'allongé dans une baignoire remplie d'eau alors qu'il est entièrement habillé. En participant à la Traque Meurtrière, Hiromi a trouver plus intéressant le système du jeu que celui de la société actuel. En effet, ce qui ne respectent pas les règles sont punis par le jeu sans poursuites ni procès. Il pense que ce genre de monde serait merveilleux et veut permettre à la Traque Meurtrière de se dérouler. [7]

Malgré tout, Hiromi n'a pas perdu son sens de la justice. Cela a été illustré à la fin de son combat contre Yuji Itadori. Alors que Yuji assume les horreurs perpétré par Ryomen Sukuna à Shibuya, Hiromi est touché par cet acte se laissant vaincre par le lycéen alors qu'il était sur le point de l'achever. Il expliquera ensuite à Yuji que ce n'était pas de sa faute puisqu'il était possédé par Sukuna. Exacerbé de toute cette violence qu'il a fait, [8] Hiromi acceptera l'une des requête de Yuji, et décidera de se rendre utile pour mettre fin à la traque, ajoutant qu'il se rendra à la police à la fin du jeu. [9]

Histoire[]

Passé[]

Hiromi est un avocat rattaché à la 59ème génration du barreau de la préfecture d'Iwate. Il fut diplômé de l'université T et a passé haut la main l'ancien examen d'admission à la magistrature sans même faire de classe préparatoire. Ces exploits lui ont valu de recevoir le surnom de « génie » par les avocats médiocres. [1] Par la suite, Yoshizawa, un de ses professeurs, lui a proposé de devenir juge vu son talent mais Hiromi a malheuresement décliné l'offre. [10]

Des années après, Hiromi s'est fait apposer une marque spécial par Kenjaku qui lui permettrait de s'éveiller à l'exorcisme. [3]

À un moment donné, Hiromi a travaillé sur une affaire concernant un jeune poursuivi pour conduite dangereuse. Alors qu'il défendait l'accusé, Hiromi a perdu le procès. À la fin du procès, Hiromi s'est fait insulté par son client ce qu'il n'a pas compris. Plus tard, Hiromi s'est assis avec son ex-collègue et lui a parlé de l'affaire ainsi que de sa vision de la justice.

Plus tard dans sa vie, Hiromi était sur une affaire de meurtre. L'accusé, Keita Ooe, a nié avoir commis toute tentative d'homicide. En discutant avec sa collègue Shimizu, Hiromi a exprimé son point de vue sur le sujet. Il pensait sincèrement que Keita n'avait pas commis le meurtre. Shimizu, n'étant pas de cette avis, a demandé à Hiromi pourquoi a-t-il accepté cette affaire. Il lui a répondu que cela fesait du bien de travailler de temps en temps sur des affaires sensible ce qui énerva sa collègue.

Plus tard, lors de la première séance, Keita est déclaré non-coupable mais la cour a demandé à faire appel. Hiromi, dans un premier temps soulagé, était décidé ne rien lâche malgré les critique de la presse. Alors qu'il était parti voir son client, Keita a remercié Hiromi d'avoir cru en lui. Toutefois lors de la deuxième et troisième séance, Keita a été déclaré coupable et a reçu la prison à vie. Hiromi, face aux arguments insensés de la défense et au verdict du procès, s'est mit en colère et a éveillé son sort. Un marteau est alors apparut dans sa main et Hiromi a déclaré qu'ils devaient recommencer le procès. [11]

En 2018, à la suite du Drame de Shibuya, Hiromi participe à la Traque Meurtrière. Il réussi a obtenir dès lors plus de 100 points. [12]

Arc Traque Meurtrière[]

Quelque jours après le début du jeu, Hiromi rencontre Yuji Itadori alors que le premier est plongé dans une baignoire. Yuji demande à Hiromi de les aider à mettre fin à la traque ce qu'il refuse. Hiromi lui explique alors qu'il est en faveur de la Traque Meurtrière. Yuji se met alors en garde et Hiromi se lève pour le combattre.

Aptitudes & Compétences[]

Hiromi a toujours été quelqu'un considéré comme un génie par ceux qui l'entouraient. Il était un brillant avocat qui a régulièrement surmonté les défis académiques et juridiques les plus difficiles. Cependant, son talent naturel en tant qu'exorciste est ce qui ressort le plus chez Hiromi. Son sort, qui est équipé par défaut d'une Extension du Territoire, lui a permis d'acquérir les bases des techniques de barrière. En travaillant cela, Hiromi a atteint une compréhension presque instinctive de la façon de manipuler l'énergie occulte avec lequel il a renforcé son sort.

Moins de 12 jours après l'éclosion de ses pouvoirs, Hiromi a atteint un niveau comparable à celui d'un exorciste de classe 1. Avant d'entrer dans l'arène Tokyo 1, Hiromi a exorcisé de nombreux fléaux puis en entrant dans l'arène, il a tué au moins vingt exorcistes qui l'ont attaqué. Cela a fait d'Hiromi le premier exorciste des temps modernes à marquer 100 points dans la Traque Meurtrière. [13][14]

Très grande intelligence : Hiromi est une personne très intelligente avec une grande capacité d'apprentissage ce qui lui a valu le surnom de « génie » de par ses pairs. Dans sa vie, Hiromi a facilement réussi des examens nationnaux. Pour lui, il s'agissait simplement d'apprendre puis de restituer ses connaissances. Il a appliqué ce même raisonnement au fait d'être un exorciste, ce qui le rend incroyablement talentueux dans ce domaine là malgré son manque d'expérience.

En seulement 12 jours, Hiromi a étudié et déduit les détails de l'exorcisme en se basant sur son propre pouvoir fraîchement éveillé. Dans sa bataille contre Yuji, il a pu utiliser ses nouvelles compétences efficacement pour maîtriser son adversaire, comme il l'a fait pendant l'intégralité de la Traque Meurtrière. Lorsque Judge Man a confisqué l'énergie occulte de Yuji, Hiromi a rapidement compris que cela s'était produit parce que Yuji ne possédait pas de sort et a décidé de mettre tout ses efforts en oeuvre pour battre Yuji. C'est cette capacité d'analyse et de réactivité qui a fait de Hiromi un exorciste plutôt exceptionnel pour son époque. [15]

Exorcisme[]

Grande énergie occulte : Hiromi est né non-exorciste mais il a été marqué par Kenjaku pour la Traque Meurtrière à un moment donné de sa vie. À la suite du Drame de Shibuya, l'activation à distance de l'Altération Absolue de Kenjaku a affecté l'âme de tous ceux qui ont été marqués. Cela a changé le cerveau de Hiromi, lui donnant ainsi la capacité de manipuler son énergie occulte. [3] Hiromi a manifesté un puissant sort et peut même utiliser l'Extension du Territoire avec une très bonne maîtrise.

Judge Man (ジャッジマン, Jajjiman?) [16] : Hiromi possède un sort lui permettant d'invoquer un grand familier noir qui a trois points tronqués qui agissent comme deux bras et une jambe. Chaque bras tient une balance et le familier possède un visage blanc avec des yeux cousus. Judge Man permet à Hiromi de rendre un jugement qui restreint son adversaire en lui confisquant son sort [17] et son énergie occulte s'il ne possède pas/plus de sort. [18]

  • Épée du Bourreau ( (しょ) (けい) (にん) (つるぎ) , Shokeinin no Tsurugi?) [19] : Lorsque l'adversaire de Hiromi se retrouve dépossédé de son énergie occulte, Judge Man peut lui infliger la peine de mort qui est la plus lourde sentance qu'il peut infliger. Le marteau de Hiromi se transforme alors en une épée, et toute chose qui passe au fil de la lame trouve la mort sans exception. [20]
  • Extension du Territoire, Peine Capitale ( (りょう) (いき) (てん) (かい) (ちゅう) (ぶく) () () , Ryōiki Tenkai: Chūbuku Shishi?) [21] : L'Extension du Territoire de Hiromi ecrée une petite salle d'audience d'un tribunal entouré de guillotines où lui et son adversaire sont placés sur des podiums se faisant face à face. À l'intérieur du territoire se déroule à ce qui pourrait s'apparenter à un procès; Hiromi est le demandeur, son adversaire l'accusé et Judge Man qui prend le rôle du juge. Une fois le « procès » effectué, Judge Man rend un jugement qui lui permet de restreindre son adversaire. [22]

Serment ( (しば) , Shibari?) : Hiromi utilise des serments auto-imposés pour augmenter l'efficacité de son Extension du Territoire. En effet dans le mini-procès recrée par la Peine Capitale, Hiromi ne peut pas attaquer son opposant avant la fin du procès et doit lui expliquer le fonctionnement de son territoire avant de débuter l'« audience ». [23]

Équipement[]

Marteau : Hiromi est capable de conjurer et de manipuler un marteau de juge directement lié à son sort Judge Man. Il peut le faire apparaître et disparaître à volonté, ainsi que manipuler sa longueur et sa largeur. Hiromi peut lancer le marteau et le faire revenir instantanément dans sa main. [24]

Combats[]

Combats de Hiromi Higuruma

Arc Traque Meurtrière


Références[]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 165 (p. 1).
  2. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 159 (p. 15-16).
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 136 (p. 9-12).
  4. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 159 (p. 18-19).
  5. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 166 (p. 11).
  6. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 159 (p. 1, 9-10, 15-17).
  7. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 163 (p. 12-15, 17).
  8. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 166 (p. 12-19).
  9. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 167 (p. 2-3).
  10. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 166 (p. 1-2, 11).
  11. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 159.
  12. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 158 (p. 17).
  13. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 164 (p. 1, 7).
  14. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 165 (p. 1, 4-5).
  15. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 165 (p. 1-7).
  16. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 159 (p. 18-19).
  17. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 164 (p. 5, 9).
  18. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 165 (p. 5).
  19. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 166 (p. 3).
  20. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 166 (p. 3-4).
  21. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 164 (p. 2-3).
  22. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 164 (p. 2-19).
  23. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 164 (p. 8).
  24. Jujutsu Kaisen Manga - Chapitre 164 (p. 16-18).

Navigation du Site[]

Exorcistes
École d'exorcisme de Tokyo
Proviseur
Masamichi Yaga
Assistants
Kiyotaka IjichiAkari Nitta
Personnels
Satoru Gojo (Enseignant)Shoko Ieiri (Docteure)Atsuya Kusakabe (Enseignant)
Élèves de seconde
Yuji ItadoriMegumi FushiguroNobara Kugisaki
Élèves de première
Maki ZeninToge InumakiPandaYuta Okkotsu
Élèves de terminale
Kinji HakariKirara Hoshi
Anciennement
Yu HaibaraSuguru Geto
École d'exorcisme de Kyoto
Proviseur
Yoshinobu Gakuganji
Personnels
Utahime Iori (Enseignante)
Élèves de seconde
Arata Nitta
Élèves de première
Mai ZeninKasumi MiwaKokichi Muta
Élèves de terminale
Aoi TodoNoritoshi KamoMomo Nishimiya
Autres
Professionnels
Kento NanamiTakuma InoMei MeiYuki Tsukumo
Clan Zenin
Naobito ZeninOgi ZeninNaoya ZeninJinichi ZeninRanta ZeninNobuaki ZeninChojuro Zenin
Participants de la Traque Meurtrière
Tsumiki FushiguroHana KurusuFumihiko TakabaHajime KashimoHiromi HigurumaHanyuRin AmaiHabaRemiLazy StarChizuru HariIori HazenokiDhruv LakdawalaRyu IshigoriTakako UroCharles Bernard
Autres & non-combattants
MiguelLarueRiko AmanaiMisato KuroiUi UiTengen
Anciennement
Sugawara no MichizaneNoritoshi Kamo (Ancêtre)
Non-canons
Exorcistes
Kensuke NaginoSaki RindoKaito Yuki
Advertisement